Simulateur de salaire

Le tax shift, c’est plus de salaire net pour tous. Faites le test vous-même !
Encodez votre salaire mensuel BRUT et découvrez de combien augmentera votre salaire net par mois.

salaire net supplémentaire par mois
Veuillez introduire un salaire brut entre 1.500 et 10.000 euros.
Le simulateur calcule l'impact sur l'impôt de base sans prendre en considération les déductions fiscales ou la situation familiale.

Comme son nom l’indique, un tax shift est un glissement de la fiscalité. Pour être en mesure d’abaisser les charges sur le travail, il est nécessaire de rechercher d’autres recettes, sans quoi le budget sortirait de ses rails. Ces recettes sont collectées par le biais de taxes qui portent moins atteinte à la croissance économique, telles que les taxes sur la pollution de l’environnement ou sur les produits nocifs ainsi que les taxes sur les biens de consommation. Le tax shift prévoit également un certain nombre de mesures qui renforcent l’équité de nos taxes, telles que la taxe Caïman, la taxe bancaire, la taxe Diamant, le précompte mobilier plus élevé et le renforcement de la lutte contre la fraude fiscale. 

Mais dans les faits, le tax shift c’est bien plus qu’un glissement, c’est une diminution des impôts.

Cette diminution résulte du fait que le tax shift est en partie financé par des économies réalisées par les autorités elles-mêmes. En rendant le fonctionnement des pouvoirs publics plus efficace, nous économisons de l’argent. Cet argent est utilisé pour financer les réductions d’impôts.

Ces réductions d’impôts sont toujours supérieures aux nouvelles recettes perçues par l’Etat. 

Le tax shift ne réduit donc pas seulement les impôts pour les citoyens et les entreprises, il abaisse également la charge fiscale totale ainsi que les prélèvements publics.